Avec sa forme de diamant et son “S” rouge sur fond jaune, ce logo a traversé les décennies sans réellement prendre de rides.
Il faut dire que depuis sa conception originale en 1938, il a connu quelques évolutions qui, sans lui faire perdre son âme, ont contribué à l’améliorer et à en faire le logo le plus emblématique de l’univers de la bande dessinée.
Sans tarder, découvrons ensemble l’histoire du logo Superman.

1938 – 1952 : des tâtonnements pour trouver le logo Superman idéal

C’est en 1938 que Superman fait son apparition dans Action Comics 1. Imaginé par Jerry Siegel et Joe Shuster, le super-héros va rapidement éclipser toutes les autres séries publiées dans ce comic book.
Dès sa première apparition, Superman arbore ce qui deviendra son logo. En 1938, il prend la forme d’un bouclier avec un “S” rouge sur fond jaune.

Au cours des premières années, sa forme évoluera vers le triangle alors que ses coloris alterneront entre le “S” rouge sur fond jaune et le “S” jaune sur fond rouge (un fond noir est également testé).

En 1941, les choses vont s’accélérer quand Max et Dave Fleischer vont être choisis pour produire des courts métrages d’animation avec un budget conséquent pour l’époque (environ 50 000 dollars). Ces derniers se doivent de marquer les esprits et savent qu’ils ont entre leurs mains l’avenir d’un super-héros à fort potentiel.
Ils choisissent alors d’affirmer l’attitude mais surtout la puissance de Superman. Quant au logo, ils décident de reprendre un logo en diamant utilisé un an plus tôt. Ils s’appuient sur le désir originel de Siegel et Shuster qui étaient de concevoir un logo entre blason de police (rappelant la mission de Superman de protéger) et diamant (symbole d’invincibilité) et osent un “S” rouge sur fond noir qui ne convaincra pas totalement.

Pour autant, les courts-métrages rencontreront un franc succès et le choix est finalement fait de poursuivre l’aventure avec un logo en diamant arborant un “S” rouge stylisé sur fond jaune. C’est d’ailleurs ce dernier que Superman arborera dans une série de 4 films à succès sortis autour des années 1950.

1974 – 2019 : des déclinaisons à foison mais un logo s’affirme


En 1974, Alexander Salkind, son fils et Pierre Spengler obtiennent le droit d’adapter au cinéma l’intégralité des bandes dessinées Superman. Seulement voilà, leur projet va virer au chaos. Entre leur souhait de voir Superman être incarné par une star américaine, leurs difficultés à gérer scénaristes et metteur en scène ou encore leurs nombreuses hésitations, le projet va s’éterniser et s’étendre sur une durée bien plus longue que prévue.
Finalement, c’est en 1978 que Superman : the Movie sortira dans les salles obscures. L’accueil du public est excellent tout comme celui des critiques. Un blockbuster équivalent à Star Wars est né.

Pour la seconde fois, le jaune du logo est remplacé par un orange pâle qui sera ensuite régulièrement présent (1993, 2006 ou encore 2013).

Le diamant, lui, va s’affiner ce qui renforce la sensation de puissance du super-héros. Enfin, le “S” va changer de style, ce qui sera d’ailleurs le cas pour les nombreux films Superman qui suivront.

 

Des petites modifications liées aux univers dans lequel évoluera Superman affecteront le logo emblématique dans les années 2000 mais le diamant et le “S” rouge sur fond jaune resteront bien les caractéristiques majeures de l’identité visuelle du super-héros.

À compter de 1996, différentes déclinaisons sont également conçues. Un diamant noir avec un “S” rouge est ainsi imaginé comme logo de Superman pour le comic Kingdom Come puis, plus original, un diamant bleu avec un “S” blanc pour Electric Blue Superman.

En 2003, un logo Superman noir et rouge sera intégré au logo Batman pour communiquer autour de la bande dessinée Superman / Batman.

Si le logo Superman a connu quelques modifications par rapport à son origine, force est de constater que les couleurs initiales – à savoir le rouge et le jaune – sont devenues incontournables.
Pour la forme, le diamant s’est pour sa part peu à peu imposé. Quant au “S”, il est devenu emblématique et a assurément contribué à la reconnaissance de ce logo à l’international.